FOCUS 1918-1939 : « Sous le signe du Mégaphone » d’André Rigaud

Dans les années 1930, les pages de Cinémagazine accueillent une série d’articles d’André Rigaud qui aborde différents aspects du cinéma liés à l’avènement1 du son et ayant à voir, avec toute vraisemblance, avec sa propre activité professionnelle. Je connaissais Rigaud comme écrivain et journaliste, collaborateur de Cinémagazine, mais aussi de Comœdia; une notice des archives de la SACEM précise les choses et le présente comme « dialoguiste de doublage et adaptateur pour le sous‑titrage ». Différents documents sont également disponibles en ligne, sur le site de la SACEM, indiquant que Rigaud se présentait comme « homme de lettres » et qu’il collaborait avec certains studios américains (MGM, Warner Bros, United Artists) sur des productions parlantes. Continuer la lecture de « FOCUS 1918-1939 : « Sous le signe du Mégaphone » d’André Rigaud »

  1. Par exemple, le sous-titrage (« Le cauchemar du titreur », janvier 1930), les dialogues (« Dialogues », décembre 1930), le studio (« Studio = Atelier », avril 1931), etc. []

TECHNÈS – Encyclopédie raisonnée des techniques du cinéma

Depuis fin 2015, je collabore à distance à TECHNÈS , un partenariat international sur les techniques et technologies cinématographiques. Le projet a été financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (2015-2022), et est co-dirigé par André Gaudreault (Université de Montréal), Gilles Mouëllic (Université Rennes 2,) et Laurent Le Forestier (Université de Lausanne). Continuer la lecture de « TECHNÈS – Encyclopédie raisonnée des techniques du cinéma »

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search