Microciné Revue de cinéma et de télévision – André Delons et le cinéma

Il y a quelques semaines, Samir Ardjoum m’a invitée à participer à sa chaîne Microcinéma Revue de cinéma et de télévision, afin de parler d’André Delons et du cinéma. Cette conversation s’inscrit dans une série autour de la collection Le cinéma des poètes, dirigée par Carole Aurouet aux Nouvelles éditions Place.

Cela aura été l’occasion de parler de cet écrivain et critique de cinéma méconnu qu’est Delons et de me rappeler à quel point ses textes sur le cinéma sont un véritable exercice de communication de la passion cinéphile.

Le monde à la une. Une histoire de la presse par ses rubriques (dir. Marie-Ève Thérenty et Sylvain Venayre) – compte rendu

On m’a déjà dit que les comptes rendus sont des exercices à bannir une fois professeur/e. J’ai toujours été en profond désaccord avec cette triste affirmation. J’ai ainsi proposé à la revue Lectures un court compte rendu de l’ouvrage roboratif Le monde à la une. Une histoire de la presse par ses rubriques, dirigé par Marie-Ève Thérenty et Sylvain Venayre.

Littérature et cinéma : le mystère des cinéromans

Un projet de recherche parallèle m’amène à m’intéresser à la Société des Cinéromans, fondée en 1919 par René Navarre, avec la collaboration d’Arthur Bernède et de Gaston Leroux. Bien que mon exploration du sujet en soit à ses balbutiements, elle me pousse à réfléchir à d’autres voies empruntées par la littérature et le cinéma pour penser leurs collaborations. Ces relations telles qu’elles ont pu exister durant l’entre-deux-guerres, sont souvent esquissées dans les travaux sur le sujet et définir ce qu’est un cinéroman pour cette période se révèle compliqué : les productions textuelles possèdent bien souvent peu de qualités littéraires, les films qui y sont associés comportent peu d’intérêt cinématographique et s’avèrent aujourd’hui difficiles à visionner. Ces affirmations sont évidemment généralisantes – des objets dignes d’intérêt apparaissent ponctuellement. Mais pour le moment, le phénomène cinéroman est ce qui m’intéresse : que révèlent les discours de l’époque de l’ambition de penser une relation associant littérature et cinéma? Continuer la lecture de « Littérature et cinéma : le mystère des cinéromans »

Dernier numéro de la revue Tangence sur la littérature de l’entre-deux-guerres et les images

Le dernier numéro de la revue Tangence – que j’ai eu le grand plaisir de coordonner – porte sur les riches et nombreuses relations entre la littérature de l’entre-deux-guerres et les images. Continuer la lecture de « Dernier numéro de la revue Tangence sur la littérature de l’entre-deux-guerres et les images »

Retour de vacances

Cette portion du carnet de recherche concerne mon quotidien de chercheuse, non pas dans ce qu’il a de réflexif, mais plutôt dans son déroulement au jour le jour. J’ai toujours été attirée par les descriptions des journées types et par les explications sur l’organisation de ces dernières. Il s’agira donc ici d’exposer deux de mes obsessions : celle de l’organisation et celle de la productivité1. Rien de ce que je noterai dans cette portion du carnet n’est exemplaire; il s’agit plutôt de consigner des notes sur mes expériences afin de pouvoir revenir sur ce temps de recherche qui marque mes journées et que je chéris si précieusement. Continuer la lecture de « Retour de vacances »

  1. J’entends cette dernière comme un rapport positif entre mes efforts et les résultats obtenus; au cœur de cette productivité, il y a la concentration, le bien-être et le plaisir. []