Brunius et le cinéma

Collection indispensable qui nous rappelle les riches et fécondes collaborations entre les poètes français du vingtième siècle et le cinéma, la série « Le cinéma des poètes »1 s’est ouverte fin 2015 avec deux premiers livres (Aragon et le cinéma2 ; Brunius et le cinéma3 ) évoquant les relations, tant des points de vue créatives que réflexives, entre des écrivains et un septième art en devenir. Continuer la lecture de « Brunius et le cinéma »

  1. Publiée aux Nouvelles éditions Jean-Michel Place, cette collection est dirigée par Carole Aurouet. []
  2. Vigier, Luc. 2015. Aragon et le cinéma. Coll. « Le cinéma des poètes ». Paris : Les Nouvelles éditions Jean-Michel Place. []
  3. Keit, Alain. 2015. Brunius et le cinéma. Coll. « Le cinéma des poètes ». Paris : Les Nouvelles éditions Jean-Michel Place. []

André Delons, « Pour plus de franchise »

Dès le titre de son article, André Delons donne le ton : il faut dire ce qui est et refuser de se cacher derrière une terminologie pour parer une absence d’arguments. Dans ce deuxième de trois textes qu’il donne à la revue Cinéa-Ciné pour tous réunis en l’année 1928, Delons suggère que l’on parle des films avec plus de franchise et que l’on cesse d’utiliser sans justification le terme de technique pour clore une argumentation sur les qualités d’un film. Continuer la lecture de « André Delons, « Pour plus de franchise » »