État des lieux : août 2022

Il y a près d’un an que je n’ai fait de retour sur le projet « Lucien Wahl ou l’avenir de la critique cinématographique en France ». Depuis l’état des lieux du 13 juillet 2021, les choses ont progressé, de manière chaotique, certes, mais la recherche a avancé.

Avec une équipe réduite, de nouveaux étudiants à former et moins de temps alloué à la recherche, il a été possible de dépouiller l’ensemble de l’année 1926 du quotidien L’Information financière, économique et politique et de rédiger des fiches sur les textes signés par Lucien Wahl. Réparti entre chroniques cinématographiques et chroniques littéraires, un ensemble de 175 articles a été identifié. Il ressort de cette première identification une frénésie d’écriture sur tout ce qui touche le cinéma et sur l’ensemble de l’actualité littéraire. Wahl publie, avec une régularité irréprochable, un article par semaine – toujours le lundi, sauf le mardi 17 août – sur le cinéma. Il s’agit généralement de critiques de films ainsi que de textes de réflexion sur les enjeux animant le monde cinématographique de l’époque. On lit également des commentaires à propos de publications portant sur le cinéma, qu’il s’agisse de livre de cinéma ou de romans sur le sujet.  

Cette masse d’articles sur deux domaines visiblement chers à Lucien Wahl [il a, par exemple, proposer à la revue de cinéma Cinémagazine à partir de juin 1926 une rubrique, « Les livres inspirateurs de films », ayant pour objet clairement énoncé de publier des « notes qui pourront inspirer des cinématographistes et même donner l’idée à des écrivains de s’inspirer de leurs propres livres pour la rédaction de scénarios intéressants » (Cinémagazine, no 24, 11 juin 1926).] m’a mené à modifier mon approche du traitement des articles dépouillés. À partir de l’année 1927 seront dépouillés tous les articles identifiés comme étant signés par Lucien Wahl, mais seuls les textes portant sur le cinéma seront résumés. La somme de documents à traiter demeure importante (les années 1927 à 1934 sont à examiner de près) et, bien qu’il reste encore une année complète à consacrer à ce projet, le temps pour le faire demeure limité.

La découverte et l’acquisition de certains textes hors corpus permettent également d’enrichir la recherche et d’éclairer le travail de Wahl sur une plus vaste période. La lecture et l’analyse de l’enquête sur l’avenir du cinéma, proposé par le critique dans La Renaissance politique, littéraire, artistique entre le 27 août et 17 septembre 1921 s’inscrit dans cette perspective. En ce tout début des années 1920, Wahl se penche sur l’état du cinéma et recueille les avis de différentes personnalités du cinéma (auteurs, artistes, techniciens, directeurs de salles, journalistes, représentants de firmes étrangères, etc.) sur les questions suivantes :

  • Quels remèdes préconisez-vous à la crise du cinéma?
  • Quelles possibilités actuelles ou futures reconnaissez-vous à l’art muet?
  • Comment propager le cinéma français en France et à l’étranger?
  • Comment faire atteindre au cinéma français la triple supériorité artistique, technique, industrielle (scénario, mise en scène, moyens divers de réalisation et de placement)?
  • Est-ce que le cinéma développe des goûts louables?
  • Est-il ou non un auxiliaire d’enseignements et d’apprentissages?
  • Comment concevez-vous le choix des programmes?
  • Croyez-vous au journal d’écran, non seulement comme organe d’information, mais aussi d’opinion?
  • Quelle importance accordez-vous à la musique pendant la projection des films ?

Les réponses données correspondent évidemment à un état du cinéma très différent de celui de la période 1926-1934, mais elles fournissent un éclairage de premier plan sur les origines d’une situation qui sera à nouveau fragilisée au tournant des années 1930.

Le reste de l’année 2022 sera consacrée au dépouillement de L’Information financière, économique et politique pour les années 1927 à 1934. Ainsi, à la fin de cette année, il sera possible de donner des indications bibliographiques précises sur cette production. Viendra ensuite la véritable phase d’analyse du corpus ciblé : les articles publiés dans Cinémagazine et ceux de L’Information, pour la période 1926 à 1934, afin d’en dégager des caractéristiques thématiques et formelles, et de démontrer l’importance de Lucien Wahl dans la construction du discours critique sur le cinéma, en France, pour cette période.



Citer ce billet
Karine Abadie (2022, 15 août). État des lieux : août 2022. Cinéologie. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/mtrn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search